Nouveau plan du réseau

Nouveau plan du réseau disponible

Consulter
Ajustements été 2024 - à partir du 17 juin En savoir plus Fermer l'alerte
Modifications de service - 13 mai au 16 juin 2024 En savoir plus Fermer l'alerte
Toutes les nouvelles

Nouvelles

LA STLÉVIS DEMANDE LA NOMINATION D’UN MANDATAIRE SPÉCIAL

10 Février 2023 - 13:00

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LÉVIS, LE 10 FÉVRIER 2023 – La Société de transport de Lévis demande à la ministre des Affaires municipales la nomination d’un mandataire spécial afin de dénouer l’impasse dans les négociations en vue du renouvellement de la convention collective des 110 chauffeurs d’autobus.
Après plus d’un an de négociations et malgré le travail important des médiatrices, qui ont soumis leur rapport au terme de deux périodes de médiation, la Société constate que tous les moyens en vue de régler le différend ont été épuisés.

Plusieurs circonstances exceptionnelles motivent la décision de la Société d’invoquer l’article 40 de la Loi concernant le régime de négociation des conventions collectives et de règlement des différends dans le secteur municipal (RLRQ, chapitre R-8.3).

La Société constate notamment que l’hypothèse de règlement des médiatrices a été largement rejetée par les syndiqués et que le syndicat a communiqué à la partie patronale son intention de revenir à ses positions de départ.

La Société fait également valoir que le public sera privé du service de transport en commun à compter de lundi prochain pour une grève générale illimitée qui se déroulera sans même le maintien de services essentiels. Cette grève des chauffeurs de la CSN, déclenchée au beau milieu de l’hiver, aura de lourdes conséquences sur la mobilité, la santé et la sécurité de milliers de personnes, y compris les personnes handicapées.

La grève pourrait aussi avoir un impact délétère sur le développement du transport en commun à Lévis. La Société s’inquiète d’ailleurs de perdre certains contrats de transport convenus avec des tierces parties, ce qui l’obligerait à procéder à des mises à pied de chauffeurs et à la réévaluation à la baisse de certains projets, dont l’acquisition d’autobus et la construction d’un nouveau centre d’opérations.

–30–

Source :

Sylvain Lévesque

Directeur, Proximité client et commercialisation 

Haut de page