Nouveau plan du réseau

Nouveau plan du réseau disponible

Consulter
Communiqué - Une nouvelle application pour recharger sa carte OPUS avec un téléphone intelligent! - STLévis Recharge OPUS sur mobile En savoir plus Fermer l'alerte
Modification du service - Congés St-Jean Baptiste et Confédération En savoir plus Fermer l'alerte
Avis important! - Grève de la STQ - Traverse Lévis-Québec - 21 et 22 juin En savoir plus Fermer l'alerte
Toutes les nouvelles

Nouvelles

Communiqué de presse - La STLévis dénonce les effets insidieux du partage inéquitable de la taxe sur l’immatriculation

27 Mai 2024 - 11:30

Communiqué de presse - Pour diffusion immédiate

LÉVIS, LE 27 MAI 2024 – Les constats de récents reportages dans les médias sur les difficultés du transport en commun à Lévis démontrent sans équivoque les effets insidieux du partage des revenus de la taxe sur l’immatriculation, qui plombe le développement du transport en commun à Lévis depuis plus de 30 ans, rappelle la Société de transport de Lévis.

En effet, les contribuables lévisiens paient annuellement 30$ en frais d’immatriculation dédiés au transport collectif. Malheureusement, la STL est la seule société de transport au Québec qui se voit amputé de près de la moitié de cette somme qui est plutôt affectée au transport en commun sur la Rive-Nord. Au total, plus de 26 M$ ont été perdu au cours des années limitant ainsi la bonification de services au bénéfice de la population lévisienne.

Pourtant, le gouvernement du Québec s’est engagé formellement à régler cette iniquité.

En dépit du fait que sa viabilité financière soit constamment remise en cause par l’hésitation chronique du gouvernement du Québec dans le dossier du Fonds d’immatriculation, la STLévis est une organisation résiliente qui réussit à tirer le maximum des ressources à sa disposition. Malgré ce partage injuste qui la prive de plus de 26 M$, la STLévis est la première société de transport québécoise à avoir entièrement résorbé son déficit d’achalandage créé par la pandémie de COVID-19.

Depuis septembre 2023, l’achalandage des autobus de la STLévis dépasse de plus de 10 pour cent l’achalandage enregistré au cours de la même période en 2019. Par exemple, la STLévis enregistrait 261 832 déplacements liés en avril 2024, ce qui représente une hausse de 16,0 % sur le mois d’avril 2023 et de 10,5 % par rapport à avril 2019.

Les efforts d’optimisation prévus dans le projet de Réseau 2026 se poursuivent cet été avec la création de nouveaux parcours express qui relieront Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur au secteur du boulevard Laurier et de l’Université Laval. Le projet de Réseau 2026, qui a été présenté publiquement il y a trois ans, prévoit en outre l’ajout de 30 000 heures de service.

Plusieurs projets d’infrastructures sont également en cours de réalisation afin d’améliorer la performance du réseau, dont les voies réservées sur le boulevard Guillaume-Couture et l’implantation d’un tout nouveau système de priorisation aux feux de circulation.

« Chaque dollar prélevé des automobilistes lévisiens qui n’est pas réinvesti dans le transport en commun à Lévis est un dollar qui sert à maintenir la part modale dominante de l’auto solo sur notre territoire », soutient le président de la STLévis, Steve Dorval. « Le gouvernement doit comprendre que le versement irrégulier de cette somme à la STLévis au cours des 30 dernières années est une cause directe du sous-développement chronique du transport en commun à Lévis. Réglons ce dossier une fois pour toutes! ».

– 30 –

SOURCE : Sylvain Lévesque,
Directeur, Proximité client et commercialisation
 

Haut de page